Piqûres de tiques attention aux jardins!

Piqûres de tiques attention aux jardins!

C’est à Champenoux qu’est née très récemment la ticothèque (lieu de recueil et stockage de tiques).

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-agglomeration/2017/09/02/la-premiere-ticotheque-de-france

Dans le cadre d’un projet national, l’INRA  participe aux recherches sur les tiques.

Le projet citique a vu le jour cet été et est en pleine construction. (voir site ici).

L’objectif est de faire participer les citoyens sur les recherches sur les tiques et les maladies qu’elles transmettent.

La tâche est simple vous pouvez signaler vos piqûres et envoyer vos tiques.

Mais aussi participer bénévolement à la réalisation de kit d’information et de recueil de tiques.

Enfin, en septembre prochain, la découverte des laboratoires de l’INRA de Champenoux.

J’ai assisté à une conférence sur ce projet samedi dernier et voici les premiers éléments qui ressortent de la consultation de plus de 2000 personnes piquées cet été.

Contrairement à l’idée la plus répandue qui est que nous risquons de nous faire piquer essentiellement en forêt en fait pour 30 % les personnes rapportent avoir été piquées dans leur jardin!

Il convient donc d’être vigilant même lorsqu’on reste en ville et aussi dans les parcs municipaux!

 



1 thought on “Piqûres de tiques attention aux jardins!”

  • Bonjour. Pour votre recherche, je vous informe qu’à ce jour j’ai déjà été piquée 6 fois par des tiques minuscules que je retire avec un tire-tiques. Nous habitons en bordure de rivière, un grand jardin avec des grands arbres, des fleurs et une pelouse régulièrement tondue. Ces bestioles viennent se loger sous mes vêtements et jamais apparentes. Je traite sur la peau avec de l’eau oxygénée.

    Je reste à votre entière disposition pour de plus amples informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *